Si l'on réduit le rôle de photograveur à celui de « flasheur de film » ou de « fournisseur de cromalins »,
il peut apparaître légitime de se poser la question « Pourquoi un photograveur en 2015 ? ». Il est vrai que le film a complètement disparu et que grand nombre de documents sont aujourd'hui imprimés sans épreuves de contrôle. C'est tout simplement parce que ces éléments tangibles (le flashage et le cromalin) cachaient parfois un savoir-faire moins concret, mais primordial qui lui reste plus que jamais d'actualité. La photogravure est le passage obligé pour qui veut obtenir, à partir de différentes sources (illustration, photo numérique, fichier PAO), un fichier sécurisé que l'on puisse transmettre à un imprimeur en étant assuré d'une qualité d'image parfaite, et d'un respect des couleurs du matériau d'origine. L'ambition de RVB, dans ce contexte, est très simple : cultiver l'excellence pour compter parmi les meilleurs tant en terme de compétences techniques que qualité de service.